L’illettrisme : une réalité méconnue

Aujourd’hui la France compte 2,5 millions d’adultes en situation d’illettrisme. La moitié d’entre eux ont un emploi. 6% des personnes exerçant une activité professionnelle y sont confrontées.

 

Dans le Loiret, 12% des jeunes arrivant sur le marché de l’emploi sont confrontés à des difficultés de lecture.

Cliquez sur l'image pour télécharger L'atout gagnant de votre entreprise
Cliquez sur l'image pour télécharger L'atout gagnant de votre entreprise

L’illettrisme : un enjeu important pour les entreprises

Les entreprises sont aujourd’hui en pleine transformation. Elles améliorent continuellement leurs processus, respectent des exigences d’assurance qualité, de traçabilité, intègrent dans leur système d’information des nouvelles technologies de plus en plus complexes (internet, smartphones, …).
Pour réussir cette transformation, elles ont besoin de mobiliser leurs salariés en développant leur motivation, leurs compétences, leurs capacités d’adaptation, leur polyvalence et leur autonomie.

 

Renforcer l’employabilité de leurs collaborateurs est un enjeu majeur pour la réussite des entreprises.

 

Les personnes en situation de déficit au niveau de la maîtrise des compétences de base sont en situation de risque pour parvenir à se former et s’adapter rapidement à ces nouvelles organisations du travail. L’autonomie et la polyvalence sont bien souvent rattachées à la maîtrise des compétences linguistiques (orales et écrites), mathématiques, numériques et cognitives (raisonnement logique, repérage dans le temps et dans l’espace, capacité à apprendre, mémoire, concentration…) qui ne sont pas au niveau nécessaire pour accompagner ces changements.

Lutter contre l’illettrisme : une opportunité de développement pour les entreprises

Pour les entreprises, intégrer la lutte contre l’illettrisme dans leur stratégie de ressources humaines est une opportunité.

 

Opportunité de disposer de collaborateurs motivés et compétents qui assureront des prestations de qualité, efficientes, avec un impact sur la satisfaction de leurs clients.
Les risques d’accidents du travail seront diminués du fait d’une meilleure application des consignes.

 

Opportunité d’agir sur la motivation et les compétences de leurs salariés avec un impact sur leur fierté d’être des acteurs importants de leur entreprise. S’intéresser aux salariés en difficulté aura une image positive pour toute l’entreprise en développant un sentiment d’adhésion et de solidarité.

 

Opportunité d’améliorer l’image externe de l’entreprise, vis-à-vis de ses partenaires, de ses fournisseurs et de ses clients : ces actions seront des preuves concrètes d’une politique d’entreprise en adhésion avec des valeurs de Responsabilité Sociétale des Entreprises (RSE) et sont l’opportunité de tisser des partenariats sur le long terme.

Pour combattre l’illettrisme : des solutions existent

Réussir la lutte contre l’illettrisme dans les entreprises passe par les étapes suivantes :

 

  • sensibiliser les dirigeants, les RH et l’encadrement à l’existence des situations d’illettrisme.
  • Intégrer la lutte contre l’illettrisme dans la Gestion prévisionnelle des Emplois et des Compétences (GPEC).
  • détecter les personnes en situation de déficit de compétences de base et les motiver pour adhérer à un plan de développement.
  • définir les besoins de formation  grâce à un « positionnement » individuel.
  • construire les modules de formations adaptés en adéquation avec le Socle de connaissances et de compétences professionnelles (CléA) institué par la loi du 5 mars 2014.
  • accompagner les personnes par un plan de formation adapté et un suivi de son efficacité.

 

Le CRIA 45 est fier de vous annoncer son référencement au sein du Datadock.

 

Le Datadock est une base de données recensant les différentes structures de formation pour les financeurs de la formation professionnelle. Il assure de la qualité des formations proposées par les structures.

 

Pour plus d'informations sur le Datadock, cliquez ici.